Bienvenue sur Lectures de Voyage
Melbourne: La Gifle (The Slap) par Christos Tsiolkas
Idées Bouquins, etc…
Idées Bouquins, etc… : Washington, DC et New York
Idées Bouquins, etc…: Rome
Rio de Janeiro: Un été brésilien (Agosto) par Rubem Fonseca
Istanbul: Le Musée de l’Innocence par Ohran Pamuk
Liège: Pedigree par Georges Simenon
Idées Bouquins, etc…: Lisbonne
Idées Bouquins, etc… : Cambodge
Hyde Park, Chicago: Ravelstein par Saul Bellow
Paris: Fleurs de Ruine et Remise de Peine par Patrick Modiano
Idées Bouquins, etc… : Naples
Idées Bouquins, etc… : Tanzanie
Sri Lanka: Un air de famille (Running in the Family) par Michael Ondaatje
Idées Bouquins, etc… : Venise
Idées bouquins, etc… : Iran
Santa Cruz, Bolivie: Materia del Deseo (The Matter of Desire) par Edmundo Paz Soldán
Idées Bouquins, etc… : Syrie
Djibouti: Passage des Larmes par Abdourahman Waberi
Idées Bouquins, etc… : Arménie
Ouagadougou, Burkina Faso: Le Parachutage par Norbert Zongo
Bangkok: Café Lovely (Sightseeing) par Rattawut Lapcharoensap
Périgord: “The Caves of Périgord” par Martin Walker
Idées bouquins, etc… : Bruxelles
Naples: Les Romans Napolitains/L’Amie Prodigieuse par Elena Ferrante
Idées bouquins, etc… : Rio de Janeiro
Tadjikistan: Hurramabad par Andrei Volos
New-York: City on Fire par Garth Risk Hallberg
Israël/Palestine: Une Femme Fuyant l’Annonce par David Grossman et Chronique du Figuier Barbare par Sahar Khalifa
Barcelone: L’ombre du vent par Carlos Ruiz Zafón
Idées bouquins, etc… : Bavière et le sud de l’Allemagne
Le Cap: Scènes de la vie d’un jeune garçon, Vers l’âge d’homme et L’été de la vie par J.M. Coetzee.
Idées bouquins, etc…: Inde
Blue Ridge Mountains : Retour à Cold Mountain par Charles Frazier
Idées bouquins, etc… : Algérie
Alpes autrichiennes: Une vie entière (Ein ganzes Leben) par Robert Seethaler
Idées bouquins, etc… : Africains en Amérique
Zimbabwe: The Last Resort par Douglas Rogers.
Idées Bouquins, etc… : Colombie
Ardennes belges : Les amants de la Toussaint par Juan Gabriel Vásquez
Côte d’Ivoire : Aya de Yopougon par Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
Japon : Haruki Murakami et Amélie Nothomb
Metropolitan Museum of Art, New York : Le Chardonneret par Donna Tartt et La Corde et Le Reniement de Saint Pierre par Charles Baudelaire.
Idées Bouquins, etc… : Le Caire
Vancouver : Ce dont on se souvient (What is Remembered) par Alice Munro
Gand : Guerre et térébenthine par Stefan Hertmans

Le Cap: Scènes de la vie d’un jeune garçon, Vers l’âge d’homme et L’été de la vie par J.M. Coetzee.

Le Cap est une de ces villes qui se sont établies entre mer et montagne. Et quelle montagne ! Table Mountain domine la ville comme dans une pince. Quand je me promenais ou dinais au soleil sur le Waterfront, il suffisait que je tourne la tête pour la voir changer de couleurs avec l’heure du jour et parfois se couvrir d’une nappe de nuages, formant comme la mousse d’un cappuccino.

Table%20Mountain%20&%20Waterfront

J’aime monter à pied vers le sommet de Table Mountain. Deux heures de marche environ, souvent en plein soleil, à trouver l’ouverture dans la roche qui permet de se hisser sur les bords du plateau. Quelques arrêts pour reprendre son souffle, avaler une orange, partager avec ses compagnons de montée la beauté de la vue sur la ville et l’océan.

Cape%20Town%20from%20Table%20Mountain-L

Ma dernière ascension à Table Mountain est restée à jamais gravée dans ma mémoire. Lors de notre arrivée l’avant-veille, en nous installant à l’hôtel nous avions appris la mort de Nelson Mandela. Le pays était en deuil. J’avais assisté à une cérémonie d’hommage à la Cathédrale St-Georges, juste en face de mon hôtel. C’était l’église de Desmond Tutu quand il était archevêque du Cap. Le pasteur invita l’audience à partager leurs souvenirs de Madiba. Les témoignages spontanés se succédèrent pendant près d’une heure et représentaient l’ensemble de la palette ethnique de la ville.

Je profitais aussi de ce séjour au Cap pour visiter Robben Island, l’ancienne île-prison où Nelson Mandela a vécu 18 des 27 ans qu’il a passé derrière les barreaux avant la fin de l’apartheid. C’est là qu’il développera une relation d’amitié avec son gardien. Deux autres présidents de la République sud-Africaine et de nombreux autres activists politiques y furent aussi incarcérés. La visite est guidée par d’anciens prisonniers qui racontent, non sans une dose d’humour, la vie quotidienne, les humiliations, la solidarité. Ce week-end-là, l’arrêt devant l’ancienne cellule de Mandela était chargé d’émotion.

robbeneiland

N.Mandela in his cell on Robben Island (revisit} 1994

Robben Island fait partie de la vue que l’on découvre du sommet de Table Mountain. Un peu comme l’histoire de l’apartheid dans le paysage de l’Afrique du Sud contemporaine, ou dans l’œuvre de J.M. Coetzee, le prix Nobel de littérature né au Cap. J’ai lu, un peu dans le désordre, la trilogie dans laquelle l’écrivain, avec un détachement fascinant, raconte le début de sa vie : Scènes de la vie d’un jeune garçon (Boyhood), Vers l’âge d’homme (Youth) et L’été de la vie (Summertime), réunis en anglais dans le volume « Scenes from Provincial Life ».

jm_coetzee1

scenesdelaviedunjeunegarcon

L’originalité de cette biographie en trois volets réside dans l’introspection minutieuse avec laquelle l’auteur décortique ses émotions. Dans les deux premiers livres, il parle de lui à la troisième personne pour observer son enfance dans plusieurs quartiers ou banlieues du Cap, oscillant entre un père qui échoue professionnellement et se met à boire et une mère protectrice qui regrette son statut perdu. Le garçon est aussi tiraillé entre son héritage Afrikaner qu’il retrouve avec joie lors de retours à la ferme familiale, et l’anglais plus cosmopolite qu’il parle avec ses parents. Dans « Vers l’âge d’homme », il quitte Le Cap pour Londres, espérant s’arracher du provincialisme sud-africain. Parti comme étudiant, il devient un employé peu enthousiaste d’IBM, s’essaye à la poésie et décrit avec la même stupéfiante neutralité ses différentes tentatives et expériences amoureuses, tout en suivant les soubresauts de la lutte politique dans son pays d’origine.

verslagedhomme2

« L’été de la vie » est un tour de force. Coetzee est de retour au Cap. Mais sa vie, à l’époque de ses premiers succès littéraires, est maintenant racontée à travers des notes d’interviews de plusieurs personnes qui l’ont connu : une ancienne amante, des collègues académiques, sa cousine préférée Margot qui reste son lien avec sa famille Afrikaner dans le veld. En filigrane,  on retrouve le même personnage, toujours un peu à l’écart, d’apparence froide et renfermée, qui semble ne pas trouver sa place dans l’Afrique du Sud du début des années 70.

letedelavie2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*